En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La sciatique

Capture d’écran 2018-11-04 à 09.12.55

Guide pratique de la sciatique

 
La sciatique ? Quelle plaie ! Elle peut être très douloureuse et très handicapante.
Voyons dans cet article comment l’identifier, la prévenir, et la soulager.

Lors d’une crise de sciatique, c’est votre nerf sciatique qui est comprimé, irrité et qui génère votre douleur.
Généralement, celle-ci part de votre fesse et descend le long de votre cuisse et peut aller jusqu’au pied et ne se présente que d’un côté.

On me demande souvent si la douleur disparaît après une séance d’ostéopathie. Et bien la réponse est oui et non. La douleur va diminuer de façon significative dès la première consultation, mais il peut rester une douleur de fond ou une gène pendant encore plusieurs jours. Le but en ostéopathie est de restaurer la mobilité des structures du corps afin de privilégier la santé. Lorsque vous êtes en pleine crise c’est le signal de votre corps qui vous dit « STOP, j’ai trop de contraintes là, je ne peux plus adapter ».
Du coup votre corps verrouille tout et vous avez très mal.

Avec la consultation chez votre ostéopathe vous allez enlever l’aspect douloureux de votre crise, mais surtout votre praticien va identifier la CAUSE de votre douleur afin de la faire disparaître définitivement. Pour cela deux séances peuvent suffire généralement.

Ensuite, il sera important de faire des consultations de routine afin non plus de traiter la crise, mais de la PRÉVENIR et donc de la retarder.
Cependant en cas de hernie discale le résultat de la consultation sera plus nuancé car l’ostéopathie seule n’est pas forcément suffisante et doit être pratiquée avec précaution. La sciatique est généralement décrite comme une douleur « comme un courant électrique » parcourant la fesse, la partie arrière de la cuisse et pouvant descendre jusqu’au pied. Elle s’accompagne souvent d’une douleur lombaire (bas du dos).

Bien souvent les mouvements (changement de position) ou la marche sont difficiles voire impossibles.
Attention la sciatique n’est pas à confondre avec la cruralgie, qui présente globalement les mêmes symptômes sauf que le « courant électrique » se situe lui partie avant de la cuisse. N’ayez crainte, la cruralgie peut elle aussi être prise en charge en ostéopathie.
La sciatique fait partie des névralgies (douleur du nerf).
Il s’agit d’une compression, de l’irritation du nerf sciatique.
Bien souvent le nerf se trouve comprimé par les muscles qui l’entourent.

Dans ce cas, votre ostéopathe pourra vous traiter entièrement. Il portera une attention particulière à votre colonne vertébrale, ainsi qu’à vos articulations et muscles.

En fin de consultations votre ostéopathe saura vous conseiller des étirements ou des postures à adopter afin de limiter votre douleur ou de retarder la prochaine crise.
 

La migraine

87567556_o

La migraine: une vraie prise de tête!
Trouvez une solution grâce à l’ostéopathie

 
Beaucoup parmi vous, êtes sujet aux migraines.
La migraine est une douleur au niveau du crâne, affectant un seul côté de façon pulsatile, généralement au niveau des tempes, ou des yeux en cas de migraines ophtalmiques.

Elle peut s’accompagner de nausées, de vomissements, de photophobie ( sensibilité à la lumière) ou de phonophobie ( sensibilité au son), et peut être en lien avec le cycle menstruel. Peut importe sa forme on est au moins unanime sur une chose: elle est extrêmement douloureuse .

De plus, elle peut durer de quelques heures à plusieurs jours ce qui devient très handicapant lorsque cela se produit plusieurs fois par mois.

La migraine à plusieures origines , mais la principale reste l’apport sanguin insuffisant à un moment précis. D’autres troubles peuvent générer une migraine, comme des tensions ostéo articulaires notamment au niveau cervicale, avec tensions musculaires, ou un traumatisme physique ou émotionnel récent (stress).

En ostéopathie, le traitement est basé sur une prise en charge global du patient, mais également sur une loi fondamentale: “ L’artère est reine”.
L’ostéopathe va alors utiliser des techniques afin d’améliorer la circulation sanguine des artères du crâne, la mobilité cervicale afin que les carrefours vasculo-nerveux soient libres, mais également la mobilité et le bon fonctionnement des organes digestifs tel que le foie qui se situe à un carrefour vasculaire important et qui peut entrainer ce type de symptômes lorsqu’il est en souffrance ( perte de mobilité, mauvaise élimination des déchets).

La prise en charge par un ostéopathe peut réellement soulager vos crises de migraines.
Aussi bien leur intensité que leur fréquence.
De plus votre ostéopathe sera à même de vous donner des conseils de posture, de sommeil, de relaxation afin d’optimiser les résultats d’une consultation.

N’attendez pas les crises, faites de la prévention !

Acouphènes

Capture d’écran 2018-11-04 à 08.57.17Acouphènes et ostéopathie: soulager les sifflements incessants

Sifflements, bourdonnements, bruit constant ou intermittent dans vos oreilles, la crise de nerf n’est pas loin si vous vivez avec au quotidien.
Vous n’êtes pas seul concerné, plus de 4 millions de français vivent tant bien que mal avec ces acouphènes.
Il existe plusieurs façons de les traiter, mais voyons ici les solutions que l’ostéopathie a à vous offrir.

On en a tous fait l’expérience à un moment ou à un autre, ce petit sifflement dans l’oreille qui nous dérange durant quelques instants, qui disparaît spontanément et auquel finalement on ne fait pas spécialement attention.
On parle ici d’acouphènes temporaires, comme par exemple après un concert, où l’on a été exposé à un bruit très fort de façon prolongé.
Mais, il existe des acouphènes chroniques qui eux ne disparaissent pas.

Que ce soit un sifflement, un bourdonnement, un soufflement, un grésillement ou une pulsation régulière dans votre oreille, il y a de forte chance que vous ayez des acouphènes, de plus vous êtes le seul à l’entendre que vous soyez entouré par du monde ou seul dans une pièce silencieuse.
L’acouphène est un symptôme et non une maladie, il faudra donc traiter le bruit que vous entendez mais surtout sa cause.
Certaines pathologies de l’oreille présentent des acouphènes comme la maladie de Menière, il est alors important de consulter un médecin ORL afin de poser le diagnostic. Les causes des acouphènes varient fortement, on retrouve souvent des traumatismes, des spasmes, des prises de médicaments, des troubles neurologiques ou vasculaires, des roubles de la mâchoire (ATM) qui pourraient être à l’origine de ces sifflements.

L’ostéopathie permet d’atténuer les acouphènes et parfois même de les faire disparaître totalement. Tout dépend des patients et des causes de votre acouphène. L’étape du diagnostic ostéopathique est donc très importante.
L’ostéopathe va ensuite utiliser des techniques douces afin de redonner une mobilité au rachis cervical, aux différents os du crâne, notamment les temporaux (qui abritent l’oreille moyenne avec les osselets, l’oreille interne, le nerf auditif ect..), mais aussi les différentes membranes et tissus mous afin de générer un relâchement de ces tissus, et améliorer le système vasculaire de l’oreille.

Penser que votre acouphène va disparaître subitement est une utopie, cependant après quelques consultations les patients décrivent une nette amélioration aussi bien dans l’intensité du bruit que dans la fréquence de sa manifestation.

Colopathie fonctionnelle

Capture d’écran 2018-11-04 à 09.08.37

Colopathie fonctionnelle ou syndrome du colon irritable 5 pistes à explorer en ostéopathie

 
On connaît tous quelqu’un de proche ou de moins proche qui souffre de ce fléau.
Cependant les bien faits de l’ostéopathie dans ce domaine sont encore peu connus.

On parle de colopathie fonctionnelle ou de syndrome du colon irritable lorsque le patient présente une association de troubles digestifs (douleur abdominale, ballonnements, diarrhée et/ou constipation). Ces douleurs sont généralement décrites comme des spasmes ou des crampes et les crises peuvent être en lien avec une période de stress plus importante.

En ostéopathie, le praticien grâce à une palpation précise des structures du corps va pouvoir diagnostiquer des zones de fixations, ou de contraintes qui viendrait gêner les structures alentours et la fonction de l’organe concerné.

C’est pour cela que votre ostéopathe peut explorer les pistes suivantes :

1- La Vascularisation : On ne le dira jamais assez « L’artère est reine », il est important pour que la structure et la fonction aillent bien que le système digestif est une bonne vascularisation. Un organe moins bien irrigué aura une tendance à la stagnation (progression plus lente du bol alimentaire => Constipation/ Ballonnements)

2- L’Innervation : Le système nerveux est très puissant, et lorsque celui ci est déséquilibré (excité ou ralenti) il peut créer des troubles tels que diarrhée et constipation.

3- La Mobilité vertébrale : Les organes du corps sont rattachés aux vertèbres par des ligaments ou des fascias, lorsqu’une vertèbre ou un groupe de vertèbre est en perte de mobilité cela vient tracter sur les ligaments et les fascias limitant la mobilité ostéopathique de l’organe en question.

4- L’Alimentation: A la fin de la séance, votre ostéopathe saura vous conseiller une alimentation qui ira dans le sens de votre traitement.
En favorisant certains aliments ou en en diminuant certains autres, cela peut contribuer à soulager vos douleurs.

5- L’Exercice : Une activité physique régulière peut aider votre système digestif à fonctionner correctement, car l’activité physique apporte une meilleure vascularisation, un meilleur retour veineux et diminue la sensation de stress.
Pas besoin de faire un marathon, 30 min de marcher rapide suffisent à procurer une sensation de bien être. On aurait tord de s’en priver !

Toutefois, la prise en charge par votre ostéopathe ne se soustrait pas à une visite chez votre médecin traitant ou votre gastro-entérologue afin d’exclure une pathologie plus sérieuse.

Prendre rdv en ligne

Page Facebook